Le Clicker: méthode d’apprentissage efficace!

Le Clicker :
Qu’est-ce qu’un clicker? Comment l’utiliser? Ceci est une brève introduction au monde du clicker.

Avez-vous déjà entendu parler de l’entraînement au clicker? C’est la méthode d’apprentissage la plus efficace connue à ce jour pour tout animal, humain inclus…
Cette méthode de travailler avec un animal et même un humain commence à tranquillement apparaître au Québec. Elle est encore peu utilisée et encore souvent mal comprise même pas ses adeptes. Pourtant, sa grande efficacité et son accessibilité en font une merveilleuse forme de communication avec tout compagnon canin. En quoi consiste le travail au clicker?
Le clicker est une petite boîte qui fait un bruit métallique ‘click!’ lorsqu’on pèse dessus. C’est un outil de communication très précis lorsqu’utilisé lors de l’éducation d’un élève. Il peut être utilisé pour apprendre clairement à votre chien (ou chat, cheval, furet, lapin, oiseau…) des tours et trucs, des bonnes manières, et même de lui faire accepter des manipulations, toilettages et événements qui lui faisaient peur auparavant et changeant ses émotions lors d’une situation précise.
Pour utiliser la méthode d’enseignement au clicker, il n’est pas nécessaire d’utiliser la boîte qui s’appelle le clicker. Vous pouvez utiliser tout son spécifique, qui n’est pas commun dans l’environnent de l’animal : un bip, buzz ou même flash de lumière (pour animaux sourds) peuvent être aussi efficaces (le sifflet est utilisé pour les dauphins car il s’entend sous l’eau). On peut aussi produire un click à l’aide d’un bouchon de certaines bouteilles de jus ou pot de nourriture pour bébé ou un stylo.
En résumé éclair, le principe de la méthode est d’apprendre à l’élève que lorsqu’il entend ‘click’ (ou bip ou autre son précis), c’est qu’il a réussi et sera récompensé. L’animal qui apprend ce principe commence à participer à son apprentissage : il cherche comment nous faire ‘cliquer’ pour recevoir ses récompenses. Donc, en résumé, si on clique à chaque fois que le chien s’assoit, il cherchera à répéter ce qui nous a fait ‘cliquer’ et commencera à s’asseoir de plus en plus souvent, de manière volontaire. Les utilisations de la méthode du clicker sont très vastes. On peut apprendre à un chien de tout âge:

– les bonnes manières: (ne pas sauter sur les gens ou les comptoirs, marcher sans tirer en laisse, revenir à l’appel, aller sur leur coussin sur commande…),
– obéissance: (assis, reste, couche, au pied, rapport d’objets, sauts, rappel…),
– sports canins: (agilité, freestyle, flyball, rally-o, shutzhund…)
– un tas de tours pour s’amuser: (faire le beau, ramper, rapporter les pantoufles, éteindre les lumières avec son nez, fermer des tiroirs, faire de la planche à roulettes… ),
– travail: (chiens guides, de police, trouver gens perdus ou enfouis sous décombres, détecter mines ou drogues, films…)

Cette méthode s’apprend à tout âge : le petit chiot de 8 semaines qui vient d’arriver chez-vous peut l’apprendre, tout comme votre toutou de dix ans. Tout comme pour nous, apprendre régulièrement améliore la qualité de vie d’un chien âgé, et le stimule adéquatement tout au long de sa vie. Votre imagination est la seule limite de ce que vous pouvez apprendre à votre compagnon. ….

Pour commencer :

1- La première chose à faire est ‘d’expliquer’ à votre toutou ce que le clicker veut dire. À partir de maintenant, à chaque fois qu’il entendra le ‘click’, cela voudra dire qu’il a réussi et il sera immédiatement récompensé! Pour ce faire : prenez beaucoup de très petites gâteries (morceaux de viandes est recommandé car santé et alléchant …) sur une assiette sur le comptoir ou autre place où votre chien ne peut l’atteindre. Choisissez des morceaux petits qui ne prennent pas de temps à croquer et que votre chien aime. Vous pouvez utiliser sa nourriture si il l’aime suffisamment.
Prenez un stylo qui fait ‘click’. Je vous déconseille de débuter avec un vrai clicker car le son est surprenant et nombreux animaux en auront peur. Il vaut mieux attendre que votre animal adore le son ‘click’ avant d’utiliser un vrai clicker.
Tenez donc votre stylo et demandez à votre chien ‘assis’ ou autre commande simple que votre chien connaît. S’il ne connaît pas, aidez-le doucement à s’asseoir sans le toucher : mettez votre main avec une gâterie devant son nez, puis, sans le laisser le manger, déplacez la main en haut, au-dessus de sa tête vers en arrière : son nez va suivre le mouvement du bonbon et son corps suivra ce qui le fera s’asseoir. Dès que ses fesses touchent à terre ‘click!’ et donnez une gâterie à votre chien. Il est important de cliquer très rapidement, dès que le toutou fait le mouvement et le récompenser ensuite.

Ne pointez pas le clicker sur votre chien pour ne pas lui faire peur. / Si votre chien semble craintif du bruit : recommencez à utiliser un stylo, mettez le clicker dans un bas ou votre manche pour atténuer le bruit, tenez votre clicker derrière vous loin du chien et dites votre ‘bon chien!’ ou ‘bravo!’ ou ‘oui!’ habituel en même temps que vous cliquez et faites semblant que vous n’avez pas attendu le click, récompensez. / Répétez quelques fois joyeusement. Si votre chien connaît déjà le assis et c’est facile, demandez aussi d’autres trucs qu’il connaît comme donne la patte ou couché. A chaque fois qu’il réussit, click, félicitez+bonbon.

2- Après quelques répétitions, vous voulez que votre chien se rende compte que non seulement, dès qu’il entend le click il recevra un bonbon, mais qu’en plus, il peut vous faire cliquer! Ceci est très différent de l’entraînement traditionnel où le chien attend qu’on lui dise quoi faire. La méthode de clicker aide à rendre un chien plus autonome, à prendre des décisions sans notre aide. Pour lui aider à s’en rendre compte, on peut récompenser son anticipation : si on lui a demandé quelques fois de s’asseoir et donner la patte pour cliquer et récompenser, il risque d’anticiper et s’asseoir ou donner la patte sans qu’on ne le lui demande. Parfait!! Cliquez immédiatement toute tentative de votre chien. Très rapidement, il se rendra compte qu’il n’a plus besoin d’attendre votre commande, il peut vous faire cliquer en offrant sa participation.
Oui, on veut un chien qui essaye d’avoir la bonne réponse par lui-même!

3- Une fois que votre chien est visiblement ravi en attendant le click (il sait que chaque click=bonbon), et essaye d’anticiper ce que vous lui demandez pour vous faire cliquer, vous pouvez commencer à vraiment vous amuser. On peut utiliser le clicker pour un jeu de devinettes qui saura stimuler votre chien mentalement.
Jeu de devinettes: Prenez une boîte en carton ou autre objet banal qui est sécuritaire, préparez vos gâteries, et laissez votre chien aller inspecter la boîte. Cliquez et récompensez lorsqu’il fait un mouvement particulier, par exemple pousse la boîte avec son nez ou met sa patte dessus. Essayez d’être précis et toujours cliquer au moment exact où il le fait (peu importe ce qu’il fait!). Après quelques répétitions, le chien va comprendre que pour vous faire cliquer (et recevoir le bonbon qui vient avec!) il doit mettre sa patte sur la boîte ou autre mouvement choisi. Lorsqu’il commence à comprendre et fait ce mouvement à répétition, vous pouvez commencer à lui donner la commande pour le faire en même temps qu’il le fait. Par exemple dites ‘patte’ ou ‘nez’ ou ‘pousse’ ou ‘boîte’, comme vous voulez en même temps qu’il s’exécute. Après quelques répétitions réussies, dites le mot juste avant qu’il fasse le bon mouvement. Ensuite dites lui de le faire, il va aller le faire, cliquez et récompensez. Vous ne voulez pas lui dire ce mot dès le début car il ne sait pas encore ce qu’il veut dire et ça rend confus certains chiens. Une fois que le chien comprend ce qui vous fait cliquer, vous pouvez ‘nommer’ ce comportement, ce sera beaucoup plus clair pour lui. Encore quelques fois et il aura compris ce que votre nouveau mot veut dire! Vous n’aurez plus besoin du clicker, vous n’avez qu’à dire ‘nez!’ et votre chien s’en va pousser avec son nez la boîte! Au début, vous le récompenserez encore à chaque fois, ensuite juste de temps en temps.
Avec ce jeu, votre chien développera sa créativité et aimera travailler à deviner comment vous faire cliquer avec enthousiasme et sans peur d’erreurs. De cette manière, vous pouvez lui apprendre ce que vous voulez. Parfois il vous faudra aller lentement par étapes et lui aider à faire ce que vous aimeriez, parfois il pourra deviner quand c’est plus facile. N’hésitez pas à clicker et récompenser des étapes dans la bonne direction. Par exemple, on essaye d’apprendre le ‘couche’ en attirant avec un bonbon le nez du chien vers le sol. Parfois ça va aisément, le chien se couche, click, bonbon et voilà. D’autres fois, le chien ne comprenant pas ce qu’on veut se décourage, hésite à se coucher car c’est une position vulnérable… On peut alors cliquer et récompenser les pas dans la bonne direction : click lorsqu’il baisse sa tête. Après quelques clicks il va la baisser plus bas et avec plus d’assurance et souvent, en quelques clicks, hop, il réussira à se coucher!

les cinq chiens sont concentrés et prêts à apprendre que lorsqu’un invité mange, on aimerait qu’ils restent sagement couchés sans lui sauter dessus.

 

Il est important de :

* Gardez l’atmosphère détendue comme un jeu. Ne chicanez jamais votre chien lors des sessions de clicker, si il ne réussit pas, aidez-le ou demandez des trucs plus faciles. Il n’y a pas de ‘non’ lors du clicker. Il y a juste rien ou click. De cette manière le chien n’aura pas peur d’essayer car il n’aura pas peur de faire des erreurs. Si vous le réprimandez quand il essaye de son mieux, il risque de ne plus avoir le courage d’essayer. Il sera alors long et difficile de lui enseigner un nouveau principe.

* Cliquez au moment même où votre chien prend la bonne décision ou un pas dans la bonne direction. Plus votre précision temporelle (timing) du click est précis, plus clair l’apprentissage et plus rapide la compréhension. Pratiquez vous!

* Allez toujours au rythme de votre chien! Il ne faut pas qu’il se décourage, allez plus lentement et plus facile pour qu’il réussisse souvent.

* Chaque click doit être suivi d’un bonbon, même si vous vous êtes trompés et cliqué au mauvais moment! Pas grave, donnez-lui la friandise et recommencez.

* Si le chien a réussi mais vous avez oublié de clicker juste récompensez-le : il ne sert à rien de clicker en retard.

* Faites des petites sessions plus souvent plutôt que des longues sessions trop fatigantes. Les exercices demandent beaucoup de concentration à votre chien. Finissez toujours sur une réussite, avant que le chien ne fatigue.

* Essayez de ne pas trop parler durant l’entraînement, cela distrait le chien qui se concentre. Surtout, ne répétez pas la commande si le chien ne le fait pas. Ne la dites plus et aidez le chien en cliquant une approximation d’un pas dans la direction du résultat que vous voulez. Ex : si votre chien ne se couche pas, essayez de le faire pencher en glissant un bonbon sur le sol devant ses pattes avant. Certains chiens, pour être plus confortables pour lécher alors votre main se coucheront: CLICK! D’autres ne voudront pas se coucher (c’est une position vulnérable, soyez patients). Pour eux, il suffit de cliquer quelques fois pour des positions dans la bonne direction : pencher sa tête, pencher le devant du corps. S’asseoir et pencher la tête…Au bout de quelques répétitions, le chien constatera que personne ne le force à se coucher, on ne lui met pas de pression, pourra prendre confiance et se coucher.

un couche reste en groupe, sans confusions, avec collaboration aisée et jamais forcée.

Le clicker aide à être mieux compris de votre chien. Un click veut toujours dire la même chose pour votre toutou : ‘Bravo! Tu l’as eu!’. Avec le temps, il va aimer ce jeu de devinettes et il vous sera plus facile de lui ‘expliquer’ en toute circonstance ce que vous attendez de lui.
Le procédé est toujours le même :
1- apprendre au chien que click veut dire ‘tu l’as eu, bravo!’ et est toujours suivi d’une récompense
2- lui aider ou attendre qu’il fasse une approximation de ce qu’on veut lui apprendre et clicker l’action, au moment même.
3- répéter pour que le chien remarque précisément laquelle de ses actions lui vaut le click
4- ajouter une commande à ce nouveau comportement
5- perfectionner par répétitions en variant les lieux et les circonstances.
6- lorsque le chien comprend, ne plus cliquer mais encore récompenser à chaque fois pour s’assurer qu’il est certain de ce qu’on attend de lui.
7- récompenser de temps à autre pour maintenir l’intérêt du chien
8- planifier le prochain truc à lui apprendre .

Il n’y a pas de limites de ce que vous pouvez apprendre à votre chien. Le Freestyle canin en est un exemple, aussi bien que des choses pratiques comme éteindre la lumière, vous apporter vos souliers, ranger ses jouets dans un bac, aimer se faire couper les griffes, rester calme en voiture… Pour plus d’infos et idées quoi apprendre à votre chien, venez nous rejoindre sur notre groupe CoeurCanin : https://www.facebook.com/groups/49236022174/

Le clicker est utilisé durant l’apprentissage et les explications ou perfectionnements. C’est un superbe outil extrêmement efficace. Il n’y a pas de problème de se rendre à un chien qui collabore sans clicker et même sans nourriture. Il nous fera plaisir de vous expliquer les étapes pour y arriver durant certains de nos séminaires ou en cours privés.
Pour débuter, soyez généreux et n’oubliez pas de ne pas utiliser votre clicker si vous n’avez pas de friandise à lui donner.
Un exemple de Zorro qui a apprit ‘au pied’ au clicker, sans jamais de punitions. Il est heureux de le faire même lorsqu’il sait qu’il n’y a pas de bonbons: https://www.youtube.com/watch?v=2xE0GSaYAr8 

Si vous avez des difficultés et aimeriez plutôt de l’aide sur l’éducation ou comportement de votre chien, comment utiliser le clicker pour vaincre ses peurs ou ses mauvaises habitudes, contactez-nous pour des consultations : coeurcanin@yahoo.com Consultations: http://coeurcanin.com/consultations/

Un excellent livre pour comprendre le Clicker: Reaching The Animal Mind – de Karen Pryor

Amusez-vous bien!

  Zuzanna(Zuzia) Kubica & Fleuve
Intervenante en comportement canin à CoeurCanin.com
Propriétaire de la Formation CoeurCaninpour intervenants en comportement animal
Membre fondatrice du Regroupement Québécois des Intervenants en Éducation Canine

Share